L’avocat Sud-Africain Georges Bizos, qui avait défendu Nelson Mandela lors de son procès est mort à l’âge de 92 ans

Militant des droits humains, il avait permis à l’icône de la lutte contre l’apartheid d’échapper à la peine de mort.

Le président Cyril Ramaphosa a annoncé son décès à la presse lors d’un briefing en ligne: “c’est un moment triste pour notre pays” a t’il déclaré.

Pendant l’apartheid, cet avocat blanc défend la cause des militants de l’ANC, qui luttent pour la libération des noirs.

Né en 1927 en Grèce, Georges Bizos arrive adolescent en Afrique du Sud en 1941.

Avocat de Nelson Mandela, il va le défendre pendant les 27 années que ce dernier passera derrière les barreaux, jusqu’à devenir un de ses plus proches amis.

Les deux hommes s’étaient rencontrés sur les bancs de la faculté de droit à Johannesburg dans les années 1950.

La carrière de ce juriste est indissociable de l’histoire politique récente de l’Afrique du Sud.