La pandémie du coronavirus est désormais mondiale, et le Cameroun n’y échappe pas.

Face à la propagation rapide de la maladie, et en l’absence de traitement préventif et curatif, le Cameroun organise la riposte.

En plus des mesures déjà annoncées par le ministre de la santé publique, le premier ministre Joseph Dion Nguté, dans une circulaire, suspend toutes les missions à l’étranger.

 Il demande aux membres du gouvernement de suspendre temporairement leurs missions officielles à l’étranger.

Cette mesure, s’étend aussi aux collaborateurs de ces derniers.

Le chef du gouvernement, précise que : « les chefs de missions diplomatiques du Cameroun doivent, plus que par le passé, être chargés de représenter notre pays aux différentes rencontres internationales qui sont programmées à l’étranger»

Selon l’organisation mondiale de la santé, le coronavirus a déjà tué plus de 5000 personnes dans le monde.

Une pensée sur “Coronavirus: le premier ministre Camerounais suspend les missions à l’étranger.”

  1. Un bon moyen de réduire les dépenses en termes de frais de mission. Pourvu que l’efficacité de la représentation soit au rendez-vous.

Les commentaires sont fermés.