Le président Ivoirien a confirmé mercredi dernier, qu’il ne sera pas candidat à sa succession lors de l’élection présidentielle de 2020 dans son pays.

Alassane Ouattara a fait cette déclaration lors d’une cérémonie au palais présidentiel.

Il a déclaré, ”  « A l’occasion de mes 75 ans, ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020 »

Cette déclaration ne convainc pas l’opposition, qui pense que  la nouvelle Constitution et la fin de la limite d’âge sont un parfait tremplin pour briguer un troisième mandat présidentiel.

Alassane Ouattara avait déjà laissés entendre lors de la campagne 2015 qu’il pourrait même écourter son deuxième mandat si la fatigue et le sentiment du devoir accompli le poussaient à passer le relais à un vice-président ou tout du moins à un successeur constitutionnel.

Affaire à suivre.