Le gouvernement Français a confirmé la mort de 13 militaires dans le crash de deux hélicoptères de l’armée au mali.

Un hélicoptère tigre, et un hélicoptère de transport des troupes cougar se sont écrasés après s’être heurtés lors d’une opération de combat contre des groupes armés. L’accident a eu lieu dans la région de Ménaka dans le sud Malien.

Le président Français Emmanuel Macron a salué ” avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre morts pour la France, dans le combat contre le terrorisme au sahel”

Ces pertes, portent à 28 le nombre de soldats Français tués dans cette zone depuis le déclenchement des opérations Serval et Barkhane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *