De son vrai nom Ange Didier Houon, Dj Arafat est mort “lundi à 8 heures” dans un hôpital d’Abidjan, “des suites d’un accident de la circulation qui s’est produit dans la nuit” de dimanche à lundi.

Rapidement Pris en charge, il est arrivé selon les médecins dans un “état végétatif”.

Selon eux, le roi du coupé-décalé avait une grosse fracture de la voute crânienne, une embourrure et une hémorragie cérébrale massive, qui l’ont plongé dans un coma de stade 3. Ce qui a entrainé une mort cérébrale rapide.

Le ministre ivoirien de la Culture Maurice Kouakou Bandaman a présenté “ses condoléances à la famille et aux mélomanes”, et indiqué que des dispositions seraient prises pour “un hommage à l’artiste”