L’Afrique du Sud a dit adieu à Johnny Clegg.

Celui que l’on surnommait le « Zoulou blanc » a été enterré la semaine dernière lors d’une cérémonie privée. Avant l’enterrement, plusieurs artistes, des personnalités publiques et politiques, mais aussi les fans sud-africains se sont rassemblés à Johannesburg pour un dernier concert en son honneur.

Des danses zouloues, les titres phares de l’artiste, et les hommages de nombreuses personnalités étaient au menu de la cérémonie.

« J’aime Johnny Clegg, je l’adore. Je pense que ce qu’il a fait est incroyable pour nous. Il nous a redonné notre fierté lors des jours sombres de l’apartheid. Il nous a permis de nous rapprocher de tous les sud-africains. C’est le seul à avoir fait ça. » dit de lui un participant.

A la fin de la cérémonie, plusieurs fans se désolaient déjà de l’absence de ce qu’ils appellent l’esprit d’unité de Clegg dans l’Afrique du Sud d’aujourd’hui.