Nigeria : l’industrie cinématographique va rapporter plus de 20 millions de dollars en 2021 (PwC)

 

Au Nigeria, l’industrie cinématographique va rapporter plus de 20 millions de dollars à l’horizon 2021. Cette information est fournie par le rapport ” PwC Entertainment and Media Outlook 2017-2021 : An African perspective”.
Selon le rapport, les recettes de l’industrie du cinéma nigérian évaluées, en 2016, à 14,4 millions $ de revenus devraient connaître une croissance constante jusqu’en 2021 où elles atteindront, box-office national et revenus publicitaires compris, 21,9 millions de dollars.
Cette croissance sera notamment soutenue par l’énorme productivité de Nollywood qui fait du Nigeria, la 2e nation de la planète, en matière de films tournés annuellement, avec environ 2 500 réalisations. Seule l’Inde fait mieux.
Selon le FMI, Nollywood a généré en 2016 1,4% du PIB nigérian. Avec les estimations du ” PwC Entertainment and Media Outlook 2017-2021 : An African perspective”, on peut s’attendre à une augmentation conséquente de la participation du cinéma au PIB de la république fédérale. Cela est d’autant plus probable lorsqu’on prend en compte les efforts faits, ces derniers mois, par les producteurs nigérians pour lutter contre le piratage des films.

CAMERDIASPO  MAG.